Samedi soir, le feu a été bouté à un tas de branches, couvrant environ 40 m2, rue Pays de Liège, à Chéoux dans la commune de Rendeux. Les pompiers de La Roche-en-Ardenne et d’Erezée sont intervenus peu après 22 h. L’incendie a été circonscrit vers 1 h du matin.

 " La police m’a prévenu vers minuit", souligne Cédric Lerusse, bourgmestre de Rendeux.  " Deux auteurs ont déjà été identifiés. Le bûcher était en place depuis mars 2020 date à laquelle le grand feu était programmé par le comité des fêtes. Le tas de branches n'avait pas été enlevé car l’événement était reporté à 2022."

Selon le bourgmestre, le site du grand feu se trouve à environ 300 mètres de la première maison de Chéoux. L’incendie n’aurait pas pu, dès lors, se propager aux habitations.

Le président du comité des fêtes, David Courtin, précise qu'il ne s'agit pas d'un acte de malveillance. "Aucune fête n'a été organisée à proximité", souligne-t-il. "Le feu a été bouté aux branches car elles empiétaient sur la route. Cet incendie volontaire part d'une bonne intention: l'objectif poursuivi était de faire de la place pour permettre aux gens de déposer à nouveau leurs herbes de pelouse et des branches pour le grand feu de 2022."