Le bourgmestre libéral de La Roche-en-Ardenne, Guy Gilloteaux, a été heureux de recevoir des mains de Jean-Marc Gheraille, rédacteur en chef de La DH, et d’Etienne Legrand, représentant d’Axa, la plaque distinguant la commune la plus à l’écoute de ses seniors. Une seconde récompense pour la commune rochoise, la deuxième la plus connectée en 2019 avec 23,64 % des votes.

"Nous avons été agréablement surpris d’apprendre que nous avions remporté le premier prix du concours dans la catégorie Seniors , a souligné le bourgmestre rochois. Le développement de projets permettant d’intégrer les aînés nous tient particulièrement à cœur. Le jardin partagé intergénérationnel est un exemple parmi d’autres. Il favorisera le contact entre les enfants et les seniors."

Pour le bourgmestre, ce premier prix est une belle reconnaissance de la qualité du travail accompli et en même temps un remerciement adressé à tous les acteurs du projet baptisé Le potager des endiablés , des services communaux qui ont accompagné les enfants lors des plantations à l’équipe de l’accueil temps libres en passant par le Centre public d’action sociale et le home Jamotte.

C’est un terrain situé précisément à proximité de la maison de repos, en bordure de l’Ourthe, qui a été retenu pour développer le projet. Les enfants y ont préparé des carrés du potager. Des pommiers, fraisiers, cassis et rosiers y ont été plantés. Au printemps, les petits poursuivront les travaux d’aménagement en compagnie des aînés. Ils bénéficieront de leurs conseils et de leur savoir-faire.

Ce nouvel espace vert, au centre de la cité rochoise, s’inscrit, par ailleurs, dans la politique menée pour améliorer le cadre de vie des habitants. "Nous avons déjà remporté un premier prix au niveau de la province de Luxembourg pour la qualité du fleurissement, le cadre exceptionnel de notre ville avec son château et sa belle végétation", a rappelé le bourgmestre.

Les deux plaques remises conjointement par La DH et Axa récompensant la commune de La Roche-en-Ardenne - d’une part pour l’application qui géolocalise les randonneurs, d’autre part pour le jardin partagé intergénérationnel - seront bientôt placées dans le hall d’entrée de l’hôtel de ville.