Anne Laffut est contente. Elle peut cumuler les deux fonctions (bourgmestre et députée).

C’est une Anne Laffut joyeuse et ravie qui a appris la nouvelle. Bourgmestre de Libin, elle vient aussi de décrocher un poste de députée à la Région.

"Je suis une femme politique comblée. Je n’ai pas de décision à prendre. Je viens d’avoir la confirmation que je fais partie des personnes qui pourront cumuler le mandat de bourgmestre et celle de députée. Quel bonheur. J’avoue que j’étais stressée en pensant à ma commune. J’aime cette fonction et la quitter après 13 ans n’aurait pas été simple. Heureusement, je n’ai pas à choisir", confie-t-elle cet après-midi. Que dit la règle ? Les 25 % des élus de chaque groupe politique ayant réalisé le meilleur taux de pénétration (soit le pourcentage des électeurs ayant voté pour eux) sont autorisés à cumuler une fonction exécutive communale (bourgmestre, échevin, président de CPAS) et un mandat de député régional. C’est le cas d’Anne Laffut (NDLR : Anne-Catherine Goffinet d’Arlon serait aussi dans ce cas de figure). 

Place maintenant aux grandes manoeuvres du côté du MR. Avec qui? "Je fais confiance à mes supérieurs, je ne suis pas à la manœuvre. Personne ne sait dire ce qui se passera car la donne est compliquée avec la situation en Flandre, la montée du PTB, la poussée des Verts, etc… ", conclut-elle.