La Sofico annonce que les discussions avec le SPW sont toujours en cours

Quand les travaux d’aménagement du carrefour de Manhay débuteront-ils ? La question taraude les Manhaydois depuis plus de 20 ans. Le dossier, maintes fois reporté, reste pourtant bel et bien dans les cartons du Service Public de Wallonie et de la Sofico.

À la direction des routes du Luxembourg, on précise que les travaux ont été adjugés. L’offre la plus basse a été retenue mais la balle est à présent dans le camp de la Sofico.

En effet, la N 30 sur laquelle les travaux doivent être réalisés a été intégrée au réseau structurant car elle est parallèle à l’autoroute E 25. La Sofico doit, dès lors, marquer son accord sur l’entreprise retenue.

Quant au retard pris dans la réalisation de ces travaux, prévus pour sécuriser ce carrefour dangereux, il s’explique par les aléas intervenus lors du montage du dossier, rappelle-t-on, au SPW. Plusieurs pistes ont été explorées. Un projet de rond-point a même été ficelé il y a près de 20 ans mais le dossier a été bloqué car certains riverains étaient réticents.

Le SPW a, dès lors, en accord avec le collège communal, opté pour des feux intelligents, comme à Noville et à Foy, près de Bastogne. Quand il n’y a pas de trafic, ces feux restent au rouge. Ils ne passent au vert que lorsque le véhicule se rapproche. Ce dispositif obligera les usagers à ralentir à l’entrée de la localité.

À la Sofico, la porte-parole confirme que les feux tricolores sont toujours d’actualité. Quant à savoir à quelle date le chantier débutera, elle n’a pas encore reçu d’information à ce sujet. "Les chantiers prévus pour 2020 sont toujours en discussion entre le Service Public de Wallonie, la Sofico et le cabinet des infrastructures", précise Elodie Christophe.

Au récent conseil communal de Manhay, les mandataires ont marqué, à l’unanimité, leur accord sur la convention de mise à disposition du domaine routier régional dans le cadre du plan d’investissement communal 2019-2021.

Le bourgmestre a évoqué les démarches effectuées auprès de la Sofico pour que cet aménagement soit repris dans les travaux prioritaires.

Nadia Lallemant