Le ministre de la chasse Willy Borsus vient d’annoncer, dans la foulée de l’arrêté de la ministre de l’intérieur, publié mercredi soir au moniteur, que toutes les pratiques de chasse réunissant plus de quatre personnes sont strictement interdites.

Cette mesure annule donc le protocole fixant les modalités en vigueur jusqu’ici.

Les pratiques de chasse réunissant jusqu’à quatre personnes maximum, par exemple dans le cadre de la chasse à l’affût, restent autorisées moyennant le strict respect des règles sanitaires élémentaires, à savoir le port du masque, la distanciation sociale, le lavage des mains etc.

"La priorité absolue doit être la santé publique et la sécurité sanitaire", précise Willy Borsus. " Par ailleurs, je suis bien conscient qu’une telle mesure d’interdiction aura des conséquences importantes sur les possibilités de prélèvements de gibier et que dès lors, certaines obligations légales liées à l’existence de plans de tirs ou de contraintes liées à la PPA, auront du mal à être honorées. D’autres questions doivent également être gérées : les dégâts occasionnés à cause du gibier non prélevé et qui sont à charge des chasseurs, … »

Dans ce contexte, le ministre indique qu’il rencontrera ce vendredi, avec le Département de la Nature et Foret (DNF), les représentants des chasseurs, ainsi que les villes et communes propriétaires de domaines forestiers, pour analyser l’ensemble des conséquences de cette interdiction.