C’est la bourgmestre d’Herbeumont qui l’annonce. Il avait été fermé en 2017.

Catherine Mathelin, la bourgmestre d’Herbeumont, vient d’annoncer la nouvelle sur son compte Facebook cet après-midi. Les citoyens ont déjà reçu un toute-boîte en ce sens. Fin janvier, début février 2020, le centre d’accueil « aux Fourches » sera à nouveau opérationnel. « Le centre sera, cette fois-ci, directement géré par Fedasil (Centre de Pondrôme qui prendra en charge la création du nouveau centre et sa gestion). Des travaux doivent d’abord être réalisés, sur le site, par le propriétaire. Il aura une capacité d’accueil de maximum 425 places, alors que l’ancien centre Croix-Rouge pouvait contenir jusqu’à 500 personnes. Les arrivées se feront progressivement, en suivant l’avancement des travaux d’aménagement qui se feront par phases successives », peut-on lire dans le communiqué. Une décision qui ne surprend personne, quand on sait que le pays est confronté à un manque de places pour l’accueil des demandeurs d’asile. « C’est la Ministre Maggie De Block qui a informé la commune de cette décision prise par le gouvernement fédéral. Le centre ouvrira temporairement », ponctue-t-elle.

© D.R.