Les groupes Pour Vous et 3e Piste formeront la nouvelle majorité.

Le conseil communal installé au lendemain des élections de 2012 est toujours en place à Neufchâteau avec, à sa tête, le bourgmestre Dimitri Fourny. Si Agir Ensemble avait, à nouveau, obtenu la majorité absolue le 14 octobre, il l’a perdue le 16 juin. Pour Vous d’Yves Evrard a, dès lors, signé un pacte de majorité avec Mariline Clémentz, la seule candidate élue de la 3e Piste.

Quand le nouveau conseil communal sera-t-il installé ? "Pour les élections du 14 octobre 2018, la date était fixée au premier lundi de décembre", souligne Jean-Yves Duthoit, directeur général à Neufchâteau. "Dans ce cas-ci, le collège doit convoquer le conseil communal à une date qui n’a pas été déterminée. Aucun délai n’a, en effet, été fixé. Cela dit, l’installation à la mi-mars me paraît réaliste"

Le pacte de majorité prévoit qu’un poste d’échevin et la présidence du CPAS reviennent à la 3e Piste, à savoir, à Mariline Clémentz et à Christophe Van Goethem. "Nous n’avons pas perdu de temps", explique la tête de liste de la 3e Piste. "Les deux groupes se sont rencontrés régulièrement. On a fait connaissance et avancé dans les dossiers inscrits dans la déclaration de politique communale."

Michèle Mons delle Roche souligne que, malgré tous les aléas, l’équipe est restée soudée. Elle a hâte de se mettre au travail, avec l’écharpe mayorale ou scabinale. "Si Yves Evrard renonce au mayorat, j’assumerai les fonctions de bourgmestre. La priorité sera d’établir un audit des finances et de faire toute la transparence sur la situation financière", explique-t-elle.

Dimitri Fourny et ses co-lisiers élus siégeront dans l’opposition.

Une déception pour l’ancienne bourgmestre Nelly Gendebien. "Le collège a fait du bon travail, notamment à la Vallée du Lac, sous l’impulsion de Dimitri Fourny. On verra dans quatre ans quels projets la nouvelle équipe aura menés à bien. Nous espérons que le futur bourgmestre sera un rassembleur", conclut-elle.

N.L.