La Cgsp Cheminots réclame l’application de la cadence horaire dès décembre 2021

La Cgsp vient de réagir à la suite des récentes modifications apportées au plan de transport SNCB 2020-2023, en particulier pour la ligne 42 Liège-Gouvy dont la cadence horaire a été reportée.

"Nous avons suivi la Commission Mobilité de la Chambre du 24 juin avec grande attention", indique Thierry Coune, secrétaire permanent CGSP, dans un communiqué. "Force est de constater que sous le couvert de la crise sanitaire du Covid-19, quatre projets sont mis au frigo et sont reportés à décembre 2021 dont la cadence horaire de la ligne 42."

Il rappelle que depuis des décennies, la Cgsp Cheminots ainsi que des partis politiques et différents stakeholders ne cessent de réclamer une mobilité digne de ce nom dans les zones rurales et plus précisément pour cette ligne sillonnant les vallées de l’Ourthe et de l’Amblève.

" Lors de la présentation de ce projet le 24 juin 2019 à Liège, le fruit de notre travail et lobbying a été récompensé par la mise en place d’un train par heure sur cette relation Liège Gouvy", poursuit le secrétaire permanent.  "Malheureusement, suite à la présentation de la SNCB de son plan de transport 2020-2023 aménagé, c’est une véritable douche froide qui est tombée pour tous les défenseurs et usagers de notre ligne régionale."

La Cgsp rappelle que  le dossier était avalisé non seulement par le conseil d’administration de la SNCB mais aussi par le gouvernement fédéral. Les raisons budgétaires invoquées et liées à la crise Covid-19 sont à ses yeux des économies de bouts de chandelles, car l’entreprise ferroviaire possède le matériel et le personnel nécessaire pour assumer cette mission de mobilité dès décembre 2020.

De plus, au-delà de cette future offre ferroviaire régionale, réside, selon le syndicat, toute l’importance d’implémenter ces trains supplémentaires afin de pérenniser encore plus l’emploi des cheminots des sièges de travail de Trois-Ponts et Gouvy dédié à cette ligne. Il demande, dès lors, au monde politique l’application de ce plan de transport dans son entièreté et ce pour le mois de décembre 2021.