À la ferme du Bijou, on produit et on vend du fromage maison décliné en neuf goûts.

Entre Bertrix et Neufchâteau, la ferme du Bijou est exploitée par Marie Wenkin et son frère. Le produit phare ? Du fromage, et pas n’importe lequel. "La ferme produit des fromages au lait cru de vaches Hostein, croisées Normandes. Le Bijou, c’est un fromage à pâte mi-cuite nature, aux orties, au cumin ou à la moutarde, un fromage frais, ou encore fait nature… On peut le décliner en neuf goûts différents. On ajoute des épices pour avoir ces goûts. On peut venir l’acheter à la ferme, lors du jour du marché fermier (le samedi). Et si un client souhaite un petit morceau de fromage, pas de souci. On peut lui couper de petits morceaux (de 50 à 200 grammes par exemple), mais on peut aussi lui en vendre 5-7 kilos (une meule)", confie Marie. Pour le réveillon, il est fort probable que vos tables soient remplies de plateaux de fromages. Un bon plateau, selon Marie, comporte plusieurs variétés. "Il faut idéalement de tout. C’est ça qui rend le plateau intéressant et appétissant", dit-elle. Comprenez par là, selon les goûts, un fromage à pâte dur, un fromage à pâte molle à croûte fleurie et à croûte lavée, un bleu, un chèvre ou un brebis, etc.

Dans notre province, par exemple, on pourrait le composer avec ces bonnes adresses : fromage d’Orval, bergerie d’Acrémont, Bergerie de l’Isbelle à Rendeux, au Rocher des diables aux thyms à Gouvy, Barnichèvre à Barnich, Bergerie de la Lienne à Lierneux, Petit Galopin à Vielsalm, Comte d’Acremont, Saurtilège, Fis’Aisne, Boulette du Gerny, Crottin d’Ozo (Izier)… Et bien entendu, le Bijou d’Orgeo.

Les boissons aussi peuvent être locales

Qui dit bien manger, dit également bien boire. On s’intéressera d’abord à l’apéritif. À Arlon, c’est plutôt un verre de Maitrank (NdlR : vin aromatisé de saison et de la région) que l’on dégustera volontiers.

Ensuite, place aux bières produites dans notre province de Luxembourg, bien trop nombreuses pour toutes les citer. Inutile de décrire le classique des classiques en Gaume et ailleurs. C’est l’Orval. "C’est vraiment une des bières fortement appréciées par tous les amateurs", relate ce client que nous avons pu rencontrer dans une grande enseigne, heureux d’avoir pu acheter un pack pour les fêtes. Ceux qui n’aiment pas trop l’Orval peuvent toujours goûter les autres bières luxembourgeoises : Rulles, Marklof, Fantôme, Chouffe, Gengoulf, Saint Monon, Bouillonnaise, Lupulus et encore bien d’autres…

Évidemment, les bouteilles de vin blanc et/ou vin rouge seront sur vos tables. On vous suggère peut-être d’aller faire un tour du côté de Torgny-Rouvroy et de visiter le vignoble du Poirier du Loup, par exemple. 

L.Tr