Cette mesure adoptée lundi à l’issue du collège communal concerne le centre-ville (carte disponible sur www.marche.be), mais également l’ensemble des plaines et aires de jeux/multisports, les parkings des surfaces commerciales, les zonings de la Pirire, du Carmel et du WEX, ainsi que les zones de marchés et de brocantes. Les mesures ont également été renforcées au niveau de l’Horeca, avec l’obligation pour les cafés et restaurants de fermer à minuit.

 « Nous suivons les consignes du fédéral », commente le bourgmestre André Bouchat. « Il y a longtemps que je voulais imposer le port du masque, mais nous n’en avions pas le droit à l’époque. Il est aujourd’hui avéré que le masque est la meilleure manière d’arrêter la pandémie de coronavirus. Nous avons dressé un plan des zones concernées, en dehors desquelles son port n’est pas obligatoire. Contrairement à d’autres communes, nous n’avons pas voulu l’imposer sur l’ensemble du territoire. »