Luxembourg Des commerçants redoutent un manque à gagner. Ils estiment que la période est mal choisie

Certains commerçants de Houffalize sont en colère. En cause ? Les dates choisies par la Sofico, en accord avec la commune, pour réaliser les travaux de réfection de la N 30 dans la traversée de la ville. Le début du chantier est, en effet, prévu le 6 mai avec, comme date probable de fin des travaux, début juillet.

"Cette période est l’une des meilleures de l’année, en particulier pour le secteur Horeca", souligne un patron de café. "Les jours sont plus longs et il est agréable de prendre un verre en terrasse. Or, les terrasses installées sur les parkings publics devront être démontées. Les autres qui seront maintenues seront, sans doute, couvertes de poussières et donc inutilisables."

Selon les plaignants , il aurait été préférable de réaliser ces travaux en mars et en avril ou après la saison estivale, en septembre et octobre. "La Sofico a proposé de débuter le chantier en mars mais la commune s’y est opposée en raison des courses cyclistes, comme le Roc d’Ardenne", regrette un commerçant. "Les activités liées au cyclisme sont trop souvent organisées au détriment du tourisme et du commerce local."

D’autres, en revanche, sont satisfaits que ce chantier, prévu de longue date, débute enfin. "La route est en très mauvais état et il est grand temps de la réfectionner", affirme un restaurateur. "En ce qui me concerne, je ne crains pas un manque à gagner. Je pense, au contraire, que ce chantier constitue un plus pour le commerce local puisqu’après les travaux la ville sera plus belle et plus conviviale qu’avant."

De son côté, l’échevin Marc Knoden souligne qu’à l’issue des réunions avec le Service Public de Wallonie et la Sofico, il a été convenu de commencer les travaux en mai, et non en mars, pour ne prendre aucun risque au niveau de la météo. Il ajoute que si tout va bien le chantier, programmé en trois phases, du 6 au 19 mai, du 20 mai au 2 juin et, à partir du 3 juin, devrait se clôturer vers le 20 juin. La ville ne sera fermée que deux jours. "Tous les commerces resteront accessibles pendant les travaux", conclut-il.

La Sofico confirme que les travaux de réfection de la N 30, dans la traversée de Houffalize, initialement prévus en mars, ont été postposés à la demande de la commune. “Ils ont été planifiés, par petits tronçons, pour limiter l’impact sur les habitants et les commerçants”, rassure-t-on. “Ils se dérouleront en trois phases. La première, qui devrait débuter le 6 mai, concerne la voirie du cimetière de Houffalize jusqu’au Spar. La deuxième, en principe du 20 mai au 2 juin, ira du carrefour de Saint-Roch vers la route de Bastogne jusqu’au carrefour de Tavigny. Quant à la troisième phase, prévue du 3 juin au début juillet, elle porte sur le centre ville, à savoir la voirie du Spar au carrefour de Saint-Roch, et la route du carrefour de Tavigny jusqu’à Wicourt.”

Le coût global des travaux est estimé à 1.675.000 euros hors TVA.

N.L.