La nouvelle équipe l’avait annoncé : Libramont doit devenir une commune propre. Pour y arriver, certaines actions ont été entreprises, figurant notamment dans un Plan Local de Propreté (PLP). 

Les premiers résultats sont plutôt encourageants ou alarmants, c’est selon. Car 3,7To de déchets ont été ramassés dans la nature durant les 4 derniers mois de 2020. Et ce n’est pas terminé. « Notre commune réalise actuellement une analyse détaillée de l’ensemble de ses poubelles. Placer les bonnes poubelles aux bons endroits permet en effet de réduire la malpropreté de 50%. Nous sommes sélectionnés par Wallonie Plus Propre dynamisé par Be Wapp asbl pour bénéficier gratuitement de l’accompagnement d’un consultant. 

A la clé, des poubelles mieux placées, de nouvelles poubelles et des tournées de vidange adaptées ne seront que bénéfiques pour améliorer encore la propreté à Libramont », explique Bertrand Nique, échevin en charge de la propreté. A noter que Libramont-Chevigny est la première commune de la Région Wallonne à avoir finalisé et validé son PLP. Des actions concrètes, étalées sur 3 ans, subsidiées à hauteur de 22 700€.