Dans notre pays, une femme sur huit est aujourd'hui encore touchée par le cancer du sein. En 2018, 10 905 femmes et 104 hommes ont reçu ce diagnostic. Tout le monde connait quelqu'un dans son entourage qui lutte ou a lutté contre cette maladie.

Think Pink organise la "Race for the Cure", le plus grand événement sportif de mobilisation pour la santé des femmes en Europe. Cet événement aide les organisations et les hôpitaux qui luttent contre le cancer du sein à collecter des fonds et à sensibiliser la population.

Depuis 4 ans maintenant s’est formée en Centre-Ardenne une équipe appelée " Une Harde Rose". Elle a pour but de rassembler les familles de ses membres mais également les amis, et les amis des amis... pour passer un bon moment tous ensemble et surtout pour la bonne cause.

En 2020 et 2021, la Harde Rose et l’Espace Médical de la femme se sont rassemblés pour créer une " race locale" à Libramont. Organisée le 3 octobre au départ des locaux de l’espace médical, elle a rencontré un véritable succès avec plus de 250 inscriptions.

Deux parcours étaient prévus, un facile de 3 km accessible au PMR et un autre de 5 km boisé. L’espace médical de la femme et la brasserie locale de La Chatte ont offert le verre de l’amitié.

Le bar a rapporté 500 euros, la vente de gadgets une centaine d’euros. Et les 252 inscriptions ont rapporté 4205 euros. Récemment, à l’Espace médical de la femme, a eu lieu la remise d’un chèque de 4 870 euros à Think Pink. Tout porte à croire qu’en 2022 une nouvelle édition de la "Race for the Cure" sera mise sur pied en Centre-Ardenne.