Ce mardi, au conseil communal de Libramont, le conseiller de la minorité Roland Déom a interpellé le collège à propos d’un projet d’abattoir de volailles à implanter sur le zoning industriel de Recogne.

Selon le mandataire ce projet imposant qui prévoit l’abattage de 30 000 poulets par jour risque de générer des nuisances sonores et olfactives. Il a, dès lors, demandé qu’une étude d’incidences soit réalisée.

La bourgmestre Laurence Crucifix a annoncé, d’une part, que l’enquête publique lancée le 30 juin se clôturera le 30 août, après une interruption du 15 juillet au 15 août, d’autre part, que le promoteur - Ardenne Volaille de Bertrix - répondra aux questions des riverains le 20 juillet à 18 h 30 au cours d’une réunion d’information.