Déchu de ses droits pour ne pas avoir rentré sa déclaration de mandat pour décembre 2018, Arnaud Chausteur, ancien président du conseil communal de Manhay, avait introduit un recours au Conseil d’Etat contre l’arrêté de déchéance.

Ses arguments n’ont pas été pris en compte. Aucune circonstance atténuante n'a été retenue. Débouté, il ne pourra réintégrer le conseil communal. Autre sanction : il ne pourra se présenter aux élections communales en 2024. L'ancien mandataire ne cache pas sa déception.