Lundi soir, Marche a voté son budget communal 2020. Un budget dont l’ordinaire affiche un boni de 2.581€. 

Parmi les principales dépenses, la redistribution d’une partie du bas de laine aux membres du personnel sous forme de chèques repas. Coût total : 270.000€. À l’extraordinaire, la commune prévoit 21,4 millions d’investissements. Citons notamment la rénovation du piétonnier, la rénovation du Pot d’Étain (l’un des plus anciens bâtiments du centre-ville), ou encore la construction d’un hall omnisport pour un montant avoisinant les 4 millions. Le conseil a approuvé le budget ordinaire à l’unanimité. À l’extraordinaire, les six conseillers de la minorité MR ont préféré s’abstenir. Ils réclament des précisions sur certains dossiers, dont le hall omnisport. Concernant sa localisation et son utilisation notamment. « Nous avons longuement discuté ave l’ELMA (l’Enseignement Libre Marchois, NDLR), explique Christian Ngongang, échevin des Sports, et nous sommes tombés d’accord pour que la construction du hall se fasse sur le site de l’école, sur un terrain dont nous aurions la gestion par bail emphytéotique en face du centre culturel et sportif. »

N.P.