Les intempéries qui frappent le pays jours ont entraîné des inondations à plusieurs endroits dans le nord de la province. À Marche-en-Famenne, la Wamme est sortie de son lit à hauteur du village de Hargimont, entraînant la fermeture de la N86 reliant Marche et Rochefort. La protection civile est descendue sur place ainsi que les pompiers de Rochefort. Dans le centre-ville, le ruisseau du parc Vander Straeten a débordé, inondant une bonne partie des pelouses situées devant l’Hôtel de Ville.

© Poës

 À Hotton, les rues d’Izegem, des Villages, du Ban et de La Roche ont dû être fermées à la circulation. Pas tant en raison de l’Ourthe en qu’à cause des eaux de ruissellement. Dans certaines rues, l’eau dévalant des hauteurs a donné lieu à la formation de véritables torrents. Près de Durbuy, la N806 a été fermée à la circulation à hauteur de Juzaine en raison du débordement de l’Aisne. 

© Poës

Dans la commune de Nassogne, plusieurs villages ont été frappés par la montée des eaux. C’est le cas de Masbourg, où le débordement de la Masblette a entraîné la fermeture de la crèche pour des questions d’accessibilité. Quelques kilomètres plus loin, la route reliant Forrières à la gare de Jemelle est impraticable en raison du débordement de la Lhomme. « Nous avons organisé une réunion d’urgence pour planifier les opérations si l’eau continuait à monter et qu’il fallait reloger des gens », souligne le bourgmestre Marc Quirynen. La commune appelle les usagers à la plus grande vigilance.