Les projets de voiries cyclables s’enchaînent à Marche. Dernier exemple en date cette semaine avec l’approbation par le conseil communal d’une liaison "Marche-Verdenne".

Il est question d’aménager la Chaussée de Marenne depuis le pont du chemin de fer jusqu’à la fin du quartier des Rossignols. « Dans le sens de la montée, nous allons créer une piste cyclable marquée de 1m20 de largeur. Dans la descente, une bande suggérée avec chevrons et marquages au sol », explique l’échevin des Travaux, Nicolas Grégoire. Le projet implique aussi la sécurisation des différents carrefours entre la chaussée de Marenne et les Rossignols. Montant total : 329.130€, dont 100.000€ de subsides. 

"Je suis étonnée de constater que la piste s’arrête à la sortie des Rossignols alors qu’on annonce une liaison Marche-Verdenne », observe la conseillère de l’opposition écologiste, Nicole Graas. « C’est un très beau projet, mais je pense qu’il devrait être prolongé. » Les autorités communales n’excluent pas une telle prolongation à l'avenir, précisant que le maillage de voiries cyclables était encore appelé à s’étoffer. En octobr edéjà, le conseil avait approuvé la « Boucle de Waha », une liaison cyclable reliant le centre-ville au village de Waha via l’aménagement de la rue du Saint-Esprit. « On va également réfléchir à la création d’une liaison entre les villages de Hargimont et On », poursuit Nicolas Grégoire. « Nous avons prévu un budget en 2020 pour examiner le projet. Nous aimerions prolonger la piste cyclable de Marloie. Mais il est encore trop tôt pour se prononcer sur la forme que cela prendra. »