Le mercredi 9 septembre, le corps sans vie d’Antoine Marchal, un habitant de Bomal-sur-Ourthe (Durbuy), âgé d’une soixantaine d’années, était découvert à son domicile, rue Trieux, par l’un de ses frères, inquiet de ne plus avoir de ses nouvelles depuis quelques jours.

Un appel à témoins avait ensuite été lancé, par la police fédérale, à la demande du juge d’instruction Thierry Maes de Marche-en-Famenne.

Il précisait que dans la soirée du 9 septembre, le corps d’Antoine Marchal, plus connu sous le diminutif de Tarzan, avait été retrouvé à son domicile. Il avait a été vu pour la dernière fois le lundi 31 août. A l’époque, le véhicule du sexagénaire, une Volkswagen Touareg blanche, restait introuvable.

Ce mercredi, La Meuse révélait que deux personnes avaient été arrêtées et entendues. La magistrate de presse au parquet du Luxembourg, Sarah Pollet, a confirmé l'information. Elle a précisé que trois personnes ont été interpellées dans cette affaire. Inculpées de meurtre, elles ont été placées sous mandat d’arrêt.