Luxembourg La Province lance un appel à projets pour soutenir les acteurs de terrain dans leurs actions.

Les migrants sont, très souvent, en situation d’isolement. Ils sont confrontés à des difficultés socio-économiques et subissent les pressions sociales et le racisme.

La Province de Luxembourg souhaite soutenir les acteurs de terrain dans leurs actions pour une société plus juste et solidaire. Elle vient de lancer un appel à projets avec l’objectif de contribuer à faire évoluer positivement la vision des migrants et leur intégration. "Afin d’être au plus proche de la réalité de terrain et en réelle adéquation avec les besoins en matière de migration en province de Luxembourg, l’appel à projets concerne toutes les actions dont l’objectif est d’améliorer la situation des migrants", précise la chargée de communication à la Province.

"Concrètement, il vise à soutenir et accompagner leur intégration, répondre aux besoins du tissu associatif, initier des projets avec un caractère novateur sur le terrain, privilégier les projets ayant une action ou un effet sur le long terme et, enfin, lutter contre les stéréotypes et les préjugés liés à l’immigration."

Cet appel à projets s’adresse aux associations, établissements scolaires, fondations sans but lucratif ainsi qu’aux institutions publiques locales comme les administrations communales et les CPAS. En revanche, les structures à but lucratif et les PME ne sont pas admises. Tous les projets introduits doivent être réalisés en province de Luxembourg ou à destination de personnes qui y résident. Le montant total de la subvention Migration, Luxembourg, terre d’accueil s’élève à 20 000 euros. Le nombre de projets soutenus sera déterminé en fonction de la qualité et de la pertinence de ceux-ci. Un seul pourra être retenu si son adéquation aux critères d’évaluation est mise en évidence.

Le montant des subventions est établi en fonction du budget sollicité et des crédits disponibles. Le jury se réserve le droit de modifier le montant de certains postes financiers sur base de son analyse. Le formulaire de candidature est disponible sur simple demande au service social et santé de la Province auprès de Christian Binet (063/212.749) et de Mathieu Léonard (063/212. 763). Les dossiers de candidature doivent être rentrés, au plus tard, le 30 septembre 2019.

N.L.