C’est une décision prise par la bourgmestre de la commune qui fait jaser du côté de la population, surtout en cette période « particulière » en raison du virus. « Ces dernières semaines, nous avons constaté avec la Police des dégradations à des bâtiments communaux et privés, survenues lors de soirées ou durant la nuit. Différentes plaintes ont été déposées. 

Ces situations ont contraint la Bourgmestre à prendre, avec beaucoup de regrets, un arrêté de police interdisant à partir de ce 21 août tout rassemblement de plus de 3 personnes de 20h à 8h dans certaines rues et quartiers de Musson et Signeulx. Actuellement, c'est la seule possibilité de pouvoir ramener un peu de sérénité au sein de nos villages », précise un communiqué communal. Evidemment, les réactions n’ont pas tardé du côté des citoyens. « C’est la guerre ! », « A quoi sert la police », ou encore « Qu’on mette des caméras. Ce n’est pas normal que l’ensemble des riverains soient sanctionnés pour quelques trublions. Honte à notre administration », sont les plaintes les plus souvent entendues depuis hier soir.