Luxembourg Ce mardi s’ouvre le procès du double homicide de Ronzon devant les assises du Luxembourg, à Arlon.

Le 12 août 2016, les corps sans vie de Nathan Kettani et Vinciane Lamoot sont découverts à leur domicile de Ronzon, dans la commune de Rendeux.

Inquiets de ne pas avoir de nouvelles depuis la veille, des proches ont forcé la porte-fenêtre pour pénétrer dans l’habitation verrouillée de toutes parts. Une scène d’horreur les y attend. Nathan gît au niveau de la mezzanine, étendu dans une mare de sang, le corps lardé de 147 coups de couteau. Vinciane est allongée dans une baignoire remplie d’eau, noyée. Elle était enceinte.

Seul survivant du massacre, leur fils de 20 mois, en pleurs dans son lit. Les enquêteurs s’orientent dans un premier temps vers (...)