Le chantier de réhabilitation et de sécurisation de la N4 à Tenneville, qui a débuté le 31 mars 2019, se poursuit.

Des aménagements provisoires  ont été réalisés il y a plusieurs années, (circulation réduite à une voie et vitesse diminuée à 70 km/h) permettant de réduire le nombre d’accidents mortels sur ce tronçon. Ce chantier permet de pérenniser ces aménagements afin de garantir la sécurité des usagers et des habitants de l’entité pour qui cette voirie reste une zone dangereuse.

Concrètement, ces travaux consistent à  réhabiliter le revêtement sur une distance d’environ 4 kilomètres, remplacer les aménagements provisoires de rétrécissement de la voirie par un îlot central plus conséquent, matérialisant la circulation à une seule voie dans chaque sens et, enfin, à réhabiliter le réseau d’égouttage et revoir le système de récolte des eaux de ruissellement.

Le chantier est découpé en phases successives pendant lesquelles la circulation est toujours maintenue à une voie dans chaque sens, avec une vitesse limitée à 50 km/h.

Pendant tout le chantier, pour les poids lourds de plus de 3,5 tonnes, il est fortement conseillé d’emprunter une déviation mise en place de la Barrière de Champlon à la Barrière Hinck via la N89, la N848 et la N826. Pour les poids lourds en transit longue distance, il est conseillé d’emprunter l’E411/A4 et l’E25/A26.

Les commerces restent accessibles et l’accès des riverains à leur domicile est évidemment garanti. Ces derniers seront informés en temps utiles des quelques journées d’asphaltage pendant lesquelles il leur sera impossible de circuler sur la voirie.

Depuis le 22 octobre dernier, à hauteur des travaux, toute la circulation est basculée sur les voies vers Marche-en-Famenne.

Les usagers empruntent la partie extérieure de la voirie, la partie centrale et son îlot devant encore être aménagés. La circulation s’effectue sur la nouvelle sous-couche de la N4, la couche de roulement devant être posée par la suite lorsque la totalité de la voirie sera aménagée.

Actuellement, le placement de l’égouttage central situé sous le futur ilot central de la N4 est achevé. Le chantier s’est concentré sur la partie extérieure des voies qui supportent habituellement le trafic vers Marche-en-Famenne (reste à aménager l’ilot en partie centrale). Il se focalise à présent sur les voies qui accueillent habituellement le sens vers Bastogne et sur la réalisation de l’ilot central.

En fin de chantier, une dernière couche de revêtement devra être posée sur toute la largeur de la voirie dans les deux sens de circulation. Pendant ces opérations, qui devraient se tenir aux alentours du mois de mai 2021, un sens de circulation sera totalement dévié durant six nuits. Les deux sens de circulation seront maintenus la journée. Le chantier devrait être terminé fin du premier semestre 2021.