La délibération du 4 octobre dernier n’a pas été approuvée par le ministre Dermagne

La commune de Neufchâteau reste en affaires courantes. Yves Evrard, chef de file de la minorité, l’a rappelé ce soir, au conseil communal, lors de l’examen des décisions de l’autorité de tutelle.

En effet, le ministre Pierre-Yves Dermagne n’a pas approuvé la délibération du 4 octobre dernier relative à l’engagement d’un animateur sportif extra-scolaire à mi-temps.

Pour Yves Evrard, cette décision s’explique par le fait que la commune ne peut procéder à un nouvel engagement à un nouveau grade car elle est en affaires courantes. "Cet engagement pourra se faire plus tard en suivant la procédure classique", a-t-il indiqué.

Selon l’échevin Daniel Michiels, l’explication est tout autre : le ministre a refusé car la délibération évoquait six mois d’expérience sans la justifier. Il s’est dit surpris par cet argument car les six mois d’expérience n’étaient pas requis pour occuper ce poste.