Des réfugiés ukrainiens, fatigués après un voyage éprouvant, ont posé leurs maigres bagages, mardi soir, à Vielsalm, au hall des Doyards aménagé en centre d’accueil d’urgence.

"L’administration communale a été contactée par Fedasil, explique le Premier échevin Thibault Willem. Un car a été affrété à Bruxelles pour acheminer dans notre commune 39 réfugiés, majoritairement des femmes et des enfants en bas âge. La personne la plus âgée a 46 ans. Une dame est enceinte de huit mois. Ces réfugiés viennent de différentes régions d’Ukraine."

Des bénévoles assurent l’accueil au hall des sports où deux familles ont passé la nuit. "Nous n’avons pas encore trouvé de place pour tout le monde, poursuit l’échevin. Deux familles de sept et neuf personnes ont passé la nuit dans le hall. Elles disposent d’une cuisine, de lits, de sanitaires et du Wifi et peuvent y rester quelques jours en attendant de trouver un logement suffisamment spacieux pour les accueillir."

Le Premier échevin précise, par ailleurs, que l’ancien home de Provedroux est prêt à accueillir des réfugiés ukrainiens si nécessaire.

"Le chauffage a été réparé et tout est en ordre mais nous devons prévoir du personnel pour s’occuper de la gestion. L’ancien home sera affecté à l’accueil de réfugiés si nous ne trouvons pas de solution avec les familles salmiennes."

La présidente du CPAS Marie-Françoise Collas précise, pour sa part, qu’un réseau de volontaires a été mis en place. "Nous avons suffisamment de bénévoles, souligne-t-elle. Ils assurent l’accueil au hall des Doyards et trient les dons déposés au CPAS. Nous avons reçu énormément de vêtements et de chaussures. Nous n’en avons plus besoin. En revanche, les couvertures, les couettes, les produits d’hygiène et les denrées alimentaires restent les bienvenus."

Pour rappel, les dons peuvent être déposés à l’entrée du bâtiment du CPAS, rue des Combattants (ancienne cité administrative) à Vielsalm, du lundi au vendredi, de 9 h à 16 h.

N.L.