C’est ce sur le site des Jardins de Max à Roy (Marche-en-Famenne), que le relais entre Cécile Thibaut, députée fédérale sortante, et son successeur Olivier Vajda, a été officialisé.

La stabuloise s’était engagée auprès des militants à passer le relais en cours de mandat à son suppléant. " Je lui fais confiance pour ce mandat et lui cède volontiers le relais. Il faut garder en tête que l’écologie politique, ce sont des idées avant d’être des hommes", a-t-elle précisé.

Jean-Philippe Florent, coprésident d’Ecolo Luxembourg et député wallon, l’a remerciée, au nom des militants, pour son engagement, sa vigilance de tous les jours sur de nombreux dossiers.  " Cécile aura mené de nombreux combats cruciaux pour la province : la mobilité, les discriminations, la défense d’une bonne répartition de l’emploi public, entre autres. Elle a mené plusieurs campagnes de front et assuré la coprésidence d’Ecolo Luxembourg."

Olivier Vajda, Marchois de 45 ans, marié et père de deux enfants, est avocat dans sa ville natale. Il représente Ecolo au conseil communal de Marche-en-Famenne aux côtés de Nicole Graas et est coprésident de la section locale. Sa désignation est stratégique :  "Il est issu du nord de la province et est avocat de profession. Il pourra ainsi apporter un regard nouveau sur le paysage judiciaire de notre province mais aussi sur d’autres matières peu suivies comme le financement des zones de police ou sur l’état de nos prisons."

Le futur député compte bien s’inscrire dans la continuité des combats de Cécile Thibaut et abordera le travail fédéral avec un angle provincial et local. Il défendra des dossiers importants pour le territoire comme  la défense des services publics, le suivi des politiques de mobilité, le financement des zones de police ou encore une agence fédérale de la sécurité alimentaire (AFSCA) plus humaine envers les petits producteurs, moins au service des exportations de matières agricoles et plus proche de la santé des consommateurs.

Olivier Vajda prêtera serment au mois de septembre.  "Je serai le député de tous, avec une attention pour les citoyens de ma verte province. Je remercie les militants pour la confiance et Cécile Thibaut pour la préparation au mandat, en tant que son assistant parlementaire pendant huit mois et pour les nombreuses rencontres avec les acteurs clés de la province. Le rétablissement d’une relation de confiance entre le monde politique et les citoyens me tient particulièrement à cœur."