En raison de la période de sécheresse prolongée, l’approvisionnement en eau potable de la commune de Libramont-Chevigny est actuellement insuffisant. Les débits des sources sont très bas et les capacités des réserves ont littéralement fondu.

Dans le cadre de l’aggravation de la situation ces derniers jours, la bourgmestre Laurence Crucifix a décidé de déclencher la phase communale d’urgence. Elle a réuni la cellule de crise communale, composée de représentants de la zone de secours Luxembourg, de la protection civile, du SPF Santé Publique, de la zone de police Centre-Ardenne ainsi que des équipes de terrain, afin de solutionner le problème.

Des solutions ont rapidement pu être trouvées notamment grâce à l’aide apportée par la société Solarec et la Société Wallonne des Eaux. Des camions se chargeront de réapprovisionner les différents réservoirs.

Il est toutefois instamment demandé à la population d’être encore plus vigilante et de consommer l’eau avec parcimonie.