« L’Affaire Climat », comme ils l’appellent, est en réalité une grande action citoyenne qui se concrétisera ce 16 mars avec un procès à Bruxelles. « L’Affaire Climat est une action citoyenne démocratique et collective qui vise à obliger les autorités belges à tenir leurs promesses climatiques devant les tribunaux. Le procès a été intenté en 2014 par Klimaatzaak ASBL. Plus de 62.000 Belges inquiets se sont déjà joints à l’action et sont devenus co-demandeurs. Nous ne recevons aucun soutien gouvernemental et dépendons entièrement des dons pour financer le procès », expliquait ce dimanche à Arlon, Cécile Cavalade, l’organisatrice de cette manifestation pacifique. 

Un rassemblement sur la Plaine des Manœuvres qui a réuni un parterre de citoyens engagés. Sous la direction des Maîtres Eric Gillet, Carole Billiet, Luc Depré et Audrey Baeyens et avec le soutien total de Maître Roger Cox, l’Affaire Climat belge passera donc à l’action ce 16 mars. « Deux jours avant, ce dimanche 14 mars, nous sommes descendus dans la rue, vêtus de noir et d’un rabat d’avocat blanc fait maison. Pourquoi ? Nous avons fait savoir en masse, à l’échelle locale et dans le respect des règles sanitaires, que nous voulons une véritable politique de lutte contre les changements climatiques. Cette semaine, plus de 62.000 Belges poursuivront en justice les 4 Ministres de l’Environnement pour assurer notre avenir et faire respecter l’Accord de Paris. Jamais en Belgique les co-demandeurs d'une action en justice n'ont été aussi nombreux », concluait-elle. 

L’affaire est à suivre cette semaine via ce lien : https://affaire-climat.be/