En province de Luxembourg, à la suite de dénonciations, la police à mis fin à plusieurs fêtes et rassemblements organisés en dépit des règles Covid. Selon le parquet, il ne s’agit pas vraiment de lockdown parties. 

A Manhay, peu d’adultes et beaucoup d’enfants ont participé à un anniversaire : fête interrompue avec amende. Même scénario à Arlon, où dix jeunes d’une vingtaine d’années étaient ensemble, et dans le centre Ardenne, où  neuf personnes étaient réunies.

 Dans la commune de Libramont, un voisin a dénoncé six jeunes de 15 ans qui discutaient dans un jardin sans faire de bruit. A l’arrivée des policiers, ils ont tenté de s’enfuir par les champs, mais ont été finalement attrapés. La dénonciation vient d’un voisin proche : il s’agirait d’une vengeance parce que le chien fait du bruit apparemment.