Le Conseil provincial des jeunes de la province de Luxembourg a été installé, ce mercredi. L’événement, prévu initialement en octobre 2020 en présentiel à Bertrix, a été reporté en raison de la crise sanitaire. Il s’est déroulé en visioconférence.

Le député Stéphane De Mul, président du collège provincial, a rappelé que plus de 7 000 candidatures ont été envoyées. Ils sont, au total, 27, nés entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2005, à avoir prêté serment. Ils se sont engagés à défendre, pendant leur mandat de deux ans, les intérêts des jeunes de la province.

Chloé Moens de Durbuy, la conseillère la plus âgée, a pris la parole, en qualité de présidente FF. Elle occupe cette fonction en attendant la mise en place du bureau exécutif de cette neuvième législature. La décision du collège provincial de créer le CPJ remonte, en effet, au 28 novembre 2003. Plus de 300 jeunes en ont déjà fait partie.

Les missions de ce conseil sont multiples : valoriser l'image et l'engagement des jeunes de la province de Luxembourg, favoriser leur épanouissement et leur émancipation au travers de formations et d'expériences diverses, promouvoir leur expression en expérimentant concrètement le fonctionnement de la démocratie parlementaire et la dynamique du débat public, et, enfin, informer les pouvoirs publics et l'opinion publique de la situation des jeunes de la province, de leurs difficultés, leurs souhaits et suggestions.