Dans la nuit de vendredi à samedi, la police a mis fin à un rassemblement de jeunes dans un appartement à Arlon. Selon le magistrat de garde au parquet d’Arlon, il ne s’agissait pas d’une lockdown party. Les neuf jeunes ont été verbalisés. Des PV Covid ont été dressés.