Luxembourg Le président provincial du cdH continue à apporter son soutien à l’équipe d’Agir Ensemble

La nouvelle coalition, formée par les adversaires du bourgmestre sortant, Dimitri Fourny, a fait réagir René Collin, président provincial du cdH. "Je n’ai pas pris connaissance de ce qui a été conclu entre Yves Evrard et Mariline Clementz, mais quoiqu’il advienne, je réitère mon soutien au groupe Agir Ensemble", souligne-t-il. "En effet, j’ai, depuis le début, apporté mon soutien à la liste de Dimitri Fourny car, même si ce dernier est inculpé, ce n’est pas à l’électeur de se prononcer sur cette affaire mais à la justice. C’est elle seule qui tranchera."

Il qualifie les scores de la liste du bourgmestre sortant d’"impressionnants" dans le contexte pour le moins difficile pour les candidats. "Je souhaite marquer toute ma sympathie et mon amitié à ceux et celles qui se sont battus dans des circonstances aussi pénibles", poursuit-il. "Je les félicite pour le travail accompli pendant six ans. J’ai été témoin, en tant que ministre du tourisme, des actions menées pour développer le tourisme. Le collège a, dans ce domaine, fait un pas de géant."

René Collin espère que la nouvelle équipe travaillera dans la même perspective et que la commune retrouvera son calme et sa sérénité. Quant à savoir si un retournement de situation est toujours possible, comme à Libramont où à la suite du préaccord conclu entre Hélène Arnould et Jonathan Martin, ce dernier s’était finalement allié à la liste Chevi pour former une majorité, René Collin n’a pas souhaité répondre à cette question. "Tout porte à croire que le cdH perd une commune en province de Luxembourg", conclut-il.

N.L.