Luxembourg Céline Fautré innove pour préserver l’environnement et éviter le gaspillage.

Au restaurant Mes Petites Gourmandes, place Mc Auliffe à Bastogne, la gérante, Céline Fautré, a décidé d’innover avec un double objectif, préserver l’environnement et éviter le gaspillage alimentaire.

"Je cuisine des produits locaux pour favoriser les circuits courts", explique-t-elle . "Les plats et les boissons à emporter sont conditionnés dans des barquettes et des gobelets compostables. Nous évitons les plastiques et les matières non recyclables."

La commerçante se fournit auprès de la société MJPack, spécialisée dans les emballages alimentaires, implantée à Lavacherie dans la commune de Sainte-Ode. Certaines barquettes sont fabriquées en bagasse, un matériau à base de pulpe de canne à sucre.

Le nouvel établissement met, par ailleurs, tout en œuvre pour ne pas jeter d’aliments à la poubelle. "Le restaurant, couplé à une épicerie fine, a ouvert dans l’ancienne librairie à la mi-août", précise Céline Fautré.

"Le nom de l’établissement est un clin d’œil à mes filles, Nina et Jade. J’ai une employée, Edwina Robert. Quand on débute une activité, il n’est pas facile de prévoir à l’avance les quantités. Il y a quelques semaines, il est arrivé que plusieurs plats à consommer le jour même n’aient pas été vendus. J’ai fait une photo des invendus et je l’ai postée sur les réseaux sociaux en indiquant que le prix de vente était réduit de 20 %. Tout est parti rapidement."

La commerçante renouvelle son action zéro gaspi chaque fois que c’est nécessaire.

"Ce type d’action est intéressant pour le commerçant car il vend un produit qu’il aurait dû jeter mais aussi pour le client qui achète un plat cuisiné, préparé avec des produits locaux, à un prix réduit."

Les clients sont ravis. "Très peu de commerçants optent pour ce concept dans la région de Bastogne", indique Laurent. "On ne peut que souhaiter que d’autres s’inscrivent dans cette démarche."