La réunification de la province de Luxembourg et du Grand-Duché de Luxembourg ? Certains en rêvent. Un groupe Facebook a été créé il y a quelques mois pour sensibiliser les internautes aux enjeux de cette réunification. Aujourd’hui, il compte plus de 10 000 membres.

 " A l’heure de l’Europe où les souverainetés nationales tendent à s’effacer au profit du supranational, la province de Luxembourg a toutes ses cartes à jouer dans ce projet de société ouverte", explique un membre fondateur.  "Il convient donc de prendre son courage à deux mains et de rompre avec un modèle désuet et autodestructeur. La vie ne se résume pas à l’argent. Il est question d’offrir un projet d’avenir à nos enfants, un projet de vie et donc de l’espoir."

Le groupe RGDL accueille toutes les sensibilités politiques, sauf les extrêmes. Il n’émane ni ne dépend d’aucun parti. " Nous recherchons des soutiens, contributeurs et experts des deux côtés de la frontière, notamment dans les domaines suivants : environnement, énergie, histoire, géographie, démographie, agriculture, culture, enseignement, services publics, soins de santé, économie et immobilier. Toutes les personnes constructives et positives sont les bienvenues !"

Le groupe souhaite qu’une consultation populaire soit organisée des deux côtés de la frontière avec, au préalable, une analyse des atouts et des synergies possibles et un rappel du passé historique commun.  " Nous sommes occupés à nous structurer", conclut le porte-parole.  " Nous voulons nous entourer de juristes et d’historiens. Ensuite, un manifeste sera rédigé. Notre groupe, apolitique, espère faire bouger les lignes."