Ce lundi 4 avril, un chantier de réhabilitation et de sécurisation de la rue de Neufchâteau (N40) située à Arlon commencera. Ce chantier, localisé entre le carrefour formé avec la rue Numa Ensch-Tesch et le giratoire Drayton, devrait s’achever à la fin de l’année 2022. Les conditions de circulation seront modifiées.

Pendant tout le chantier, qui s’effectuera par demi-chaussée, en deux phases, une voie de circulation sera maintenue dans un seul sens, depuis la rue Scheuer jusqu’au rond-point Drayton (à côté du Delhaize) ; la vitesse sera limitée à 30 km/h ; l’accès aux commerces et à l’école Fondamentale Galgenberg sera toujours assuré.

Phase 1 – du 4 avril jusqu’à juillet 2022 :

· Les travaux porteront sur le côté impair de la nationale ;

· La circulation s’effectuera côté pair (côté Delhaize) ;

· Les parkings en domaine public situés côté impair seront supprimés, les accès aux parkings privés et aux habitations seront partiellement maintenus ;

· L’accès à la rue de Saint-Dié et de l’abattoir seront maintenus.

Les travaux seront interrompus du 25 juillet au 4 août 2022. Pendant cette pause, la circulation devrait être rétablie dans les 2 sens.

Phase 2 – du 5 août  jusqu’à la fin de l’année 2022 :

· Les travaux porteront sur le côté pair de la nationale ;

· La circulation s’effectuera côté impair mais toujours en sens unique et dans le même sens ;

· Les parkings en domaine public situés côté pair seront supprimés, les accès aux parkings privés et aux habitations seront partiellement maintenus ;

· L’accès à la rue de Saint-Dié sera supprimé et celui à la rue de l’abattoir sera maintenu.

Les travaux consisteront principalement à réhabiliter la voirie entre le carrefour formé avec la rue Numa Ensch-Tesch et le giratoire Drayton ; réaliser un rond-point au carrefour formé par la rue de Neufchâteau et la rue de Saint-Dié ; aménager un terre-plein central arboré ; créer deux pistes cyclables ; réaménager les trottoirs et les emplacements de stationnement ainsi que les zones d’embarquement et de débarquement des usagers des bus ; Adapter les trottoirs et zones de franchissement de voirie à la mobilité douce.

Ces travaux représentent un budget global de près de 1,2 million euros. La SRL S.Englebert a été désignée par marché public pour l’exécution de ce chantier. Pour rappel, ce chantier a été précédé par des travaux portant sur les impétrants qui consistaient principalement à déplacer et/ou rénover des lignes électriques ou téléphoniques ainsi que des conduites d’eau et de gaz.