Mercredi dernier, un résident de la maison de repos de Sainte-Ode, qui présentait les symptômes du coronavirus, a été testé positif. Un testing général a, dès lors, été réalisé et il s’est avéré que 40 des 58 résidents étaient positifs. Sept d’entre eux ont été hospitalisés, rapportent nos confrères de l’Avenir.

"Vivalia, gestionnaire de la maison de repos, a directement pris les mesures qui s’imposaient", souligne Pierre Pirard, bourgmestre de Sainte-Ode.  "Jeudi matin, tous les résidents étaient testés et sur base des résultats, la maison de repos a été réorganisée afin de séparer les résidents infectés de ceux qui ne l’étaient pas. Aujourd’hui, la situation est sous contrôle."

Le bourgmestre précise que le centre pour candidats réfugiés de Sainte-Ode a également été touché, mais dans une moindre mesure.  " Un cas positif a été décelé", précise-t-il. "Toutes les personnes avec lesquelles il avait été en contact ont été dépistées. Il s’est avéré que onze personnes étaient positives. Elles ont été placées en quarantaine."

Sainte-Ode est actuellement la commune luxembourgeoise la plus touchée au prorata du nombre d’habitants avec une incidence de 1 840 sur 100 000 habitants.