Luxembourg Les professionnels de l’environnement seront présents le samedi 27 avril sur le Campus de l’ULG

Une vingtaine de spécialistes belges et luxembourgeois partageront leur expérience de leur métier sur le campus de l’ULG (site d’Arlon) entièrement dédié à l’environnement pour cette occasion. La liste des métiers relatifs à l’environnement étant longue et variée, plusieurs secteurs seront représentés : construction durable, agriculture de précision, traitement de l’eau, préservation de la nature et la biodiversité, éducation relative à l’environnement…

"Couplé à la journée Portes Ouvertes plus conventionnelle, le salon est une opportunité unique pour les futurs étudiants, les étudiants et tous les citoyens de découvrir concrètement les débouchés qu’offre ce secteur d’avenir et de poser des questions aux professionnels pour se faire une idée réaliste de leurs métiers", précise Sara Verhelpen, chargée de communication sur le campus arlonais.

Les visiteurs pourront par exemple discuter avec Mathieu Almeida, de la société arlonaise Agroptimize. "C’est une start-up qui développe et déploie des modèles et outils en agriculture de précision. Elle commercialise également des Outils d’Aide à la Décision (OAD) innovants destinés aux agriculteurs et à l’ensemble de la filière agro-industrielle. Ingénieur agronome de formation, Mathieu travaille avec des drones pour l’analyse des parcelles agricoles."

Un espace Infos études sera aussi proposé au cœur du salon. Vous pourrez vous informer sur les formations proposées à l’ULiège sur son campus d’Arlon mais aussi sur ses autres campus à Liège et Gembloux. Les deux hautes écoles de la province de Luxembourg seront également présentes (HERS et Henallux) ainsi que la catégorie agronomique de La Reid (Haute Ecole de la Province de Liège). Arlon Campus Environnement entretient des relations étroites avec ces institutions et développe de nombreuses collaborations avec les deux Hautes Ecoles de la province de Luxembourg.

La complémentarité de certains programmes, comme le Bachelier en chimie ou le tout nouveau Bachelier en Prévention, Sécurité industrielle et Environnement permet d’acquérir un diplôme universitaire tout en restant dans la province.