Luxembourg

Une action consécutive à l’agression d’un agent par un détenu radicalisé.

Une action est en cours à la prison de Marche-en-Famenne à la suite de l’agression d’un agent pénitentiaire par un détenu radicalisé.

Les faits se sont produits mardi peu après 17 h. Un détenu radicalisé, en cellule d’isolement, a donné un coup de poing à l’un des trois agents qui lui apportaient son repas.

"Les agents pénitentiaires ont réagi, non par une grève, mais par une action qui consiste à accomplir leurs tâches dans le cadre d’un service minimum", précise Frédéric de Thier, le directeur de la prison. "Les activités et les formations sont supprimées. L’agresseur sera transféré vers une autre prison."