Ils sont poursuivis pour faux en écriture et association de malfaiteurs

Le parquet du Luxembourg vient d’annoncer que trois vétérinaires ayant leur cabinet professionnel établi en Flandre ont été entendus, ce lundi 29 juin, par le Juge d’Instruction du Luxembourg, division d’Arlon.

Ils sont soupçonnés de faits de délivrance illégale de médicaments auprès d’agriculteurs, permettant à ceux-ci d’exercer illégalement la médecine vétérinaire.

Les trois vétérinaires ont été inculpés pour faux en écriture et association de malfaiteurs dans le cadre d’infractions à la loi sur l’exercice de la médecine vétérinaire et à la loi sur les médicaments.

A l’issue de leur interrogatoire, ils ont été laissés en liberté sous conditions, dont celle de ne plus avoir de contact avec les agriculteurs concernés.