Luxembourg Une première au sein des hôpitaux de Vivalia rendue possible grâce à un don de 50.000 euros

Il y a quelques années, un père de famille, puis son épouse, ont été accompagnés par l’équipe mobile de soins palliatifs à l’hôpital d’Arlon. Ils ont regretté qu’aucun local ne soit mis à la disposition de leurs proches et ont émis le souhait qu’un espace dédié à l’accueil des familles soit aménagé au sein de l’hôpital. Leur dernière volonté a été respectée par leurs proches qui ont fait un don de 50.000 euros à la Fondation Roi Baudouin pour financer la création de ce local.

"Cette salle a pour objectif de créer un véritable lieu de ressourcement, tel un "cocon", au sein même de l’hôpital pour les familles en souffrance, qui ne comptent parfois plus les heures passées au chevet d’un proche hospitalisé", souligne le docteur Michel Marion, directeur médical. "Ce local est mis à la disposition de l’entourage des patients accompagnés par l’équipe mobile de soins palliatifs, mais son utilisation peut être étendue aux familles des patients d’autres services, comme l’oncologie, la cardiologie ou encore l’hôpital de jour, avec l’accord de l’équipe mobile."

L’aménagement de cet espace a été soigneusement étudié pour le confort des proches du patient, afin de leur permettre de bénéficier d’un moment de répit dans un lieu apaisant. "Ce local est équipé d’un coin séjour, avec télévision, radio, wifi, mais aussi d’un coin cuisine comprenant micro-ondes, frigo, percolateur et vaisselle", poursuit le médecin. "Les couleurs du papier peint, des meubles et objets de décoration ainsi que l’éclairage ont été étudiés afin de créer une ambiance accueillante et propice à l’apaisement."

Selon le directeur général de Vivalia, Yves Bernard, cet espace de répit est une première au sein des hôpitaux aigus de l’intercommunale de soins de santé. "L’unité de soins palliatifs installée à Saint-Mard, dans la commune de Virton, dispose aussi d’un local pour les familles mais le concept est différent", précise-t-il. "Cet espace jouxte les six chambres individuelles et le logement y est autorisé, ce qui n’est pas le cas à Arlon."

Un espace dédié aux proches des patients suivis par l’équipe mobile de soins palliatifs sera-t-il aménagé dans le futur Centre Hospitalier Régional de Houdemont ? Nous avons posé la question au docteur Vincent Delrue, responsable médical de Vivalia 2025.

Ce type de projet est prévu dans les nouvelles normes”, souligne-t-il. “L’hôpital de Houdemont en sera, dès lors, équipé mais nous ne savons pas encore à quel endroit cet espace dédié aux familles sera aménagé.”

Rappelons que l’unité de soins palliatifs de Saint-Mard réserve sa capacité d’admission aux situations les plus complexes à gérer en donnant toujours la priorité au domicile. Elle propose un accompagnement pour les patients avec une espérance de vie estimée à moins d’un mois pour lequel un retour à domicile est impossible, une prise en charge d’un symptôme difficile ou encore un répit d’une quinzaine de jours pour le patient et/ou son entourage. Une aide et un soutien sont apporté aux familles en leur laissant une place, en respectant leurs choix, leurs valeurs et l’évolution de leurs besoins. Ainsi, l’horaire de visite est libre, une pièce et un lit sont mis à la disposition de l’entourage.

Nadia Lallemant