A cause du Covid-19 et des mesures sanitaires à respecter, beaucoup de manifestations culturelles ou sportives ont été annulées cet été dans le pays. Dans ce contexte particulier, Arlon a innové en permettant l’installation d’un parcours gonflable, qui a pris ses quartiers ce vendredi -jusqu’à dimanche- juste derrière le Palais de Justice. "Nous aurions voulu faire le tour du royaume, mais beaucoup de communes ont refusé. La peur du virus, la foule, les gestes barrières… Certaines communes ont eu peur ! Pourtant, nous pouvons garantir que notre attraction est plus que sécurisée. Nous travaillons en majorité sur réservation, des produits pour se laver les mains sont disponibles et le masque est obligatoire sur le parcours. On s’élance aussi par "bulle" (groupe restreint) sur le parcours. Je peux affirmer que le citoyen peut s’amuser en toute sécurité sur notre site", précise le Namurois Vincent Parissis, de Art&Com, à l’origine de cette idée, avec Thomas Lallemand (Art&Smile), qui est quant à lui le propriétaire des châteaux gonflables. On parle ici d’une structure composée de 38 étapes assemblées, d’une superficie de 2100m2 au sol (70x30m) et gérée par une quinzaine de personnes.

© DR

"En Europe, il n’y a pas plus grande structure en plein air. Je me demande même si on n’a pas le plus grand parcours au monde, mais cela reste à vérifier", poursuit-il. Petite précision : on ne doit pas appeler cela "château", mais bien "parcours" gonflable. Pour l’avoir testé, on confirme qu’il faut être en bonne forme pour réaliser toutes les épreuves proposées. "Oufti, c’est très sportif ! On se croirait à Ninja Warrior. C’est génial !", note d’ailleurs un jeune homme, visiblement de Liège, de passage à Arlon et qui a voulu essayer l’activité.

© DR

Les meilleurs athlètes effectueront le parcours en trente minutes. Les autres profiteront des différentes épreuves pour bien rigoler et passer un agréable moment. L’attraction est accessible à partir de 6 ans (accompagné d’un adulte). Il faut en profiter, car la météo s’annonce clémente. La prochaine date ? Liège (Bierset Airport) le 13 septembre, avant une halte à Bruxelles à la fin du mois de septembre.

© DR

Plaine des Manœuvres, Arlon (derrière le Palais de Justice). Ouvert du vendredi au dimanche de 10 à 18 heures. Prix : de 50 à 85 euros

© DR