Après avoir abrogé la taxe sur l’occupation du domaine public en vue d’y placer des terrasses, la ville de Florenville, sur proposition de son ADL, a adopté un plan d’extension des terrasses qui débutera le 8 mai pour la réouverture et sera d’application pour toute la saison touristique.

" Il semblait en effet important à l’ADL et à la commune, d’envisager un plan communal général en vue de soutenir le secteur Horeca qui a particulièrement souffert des fermetures successives durant la pandémie", souligne la bourgmestre Caroline Godfrin. " La nouvelle réglementation en termes de Covid n’autorisant que l’accueil des clients en extérieur, les espaces de terrasses autorisés en temps normal ne permettaient pas une reprise viable du secteur."

Chaque situation a été analysée, et des autorisations d’extension ont été octroyées chaque fois que possible. Des terrasses pourront se déployer sur la place Albert 1er et une voirie sera fermée le dimanche pour permettre aux cafés d’étendre leur terrasse, et accueillir le plus de visiteurs possibles à Florenville tout l’été dans le respect des règles sanitaire en vigueur.