Luxembourg

Elle se déroulera le 3 août. Après, Naturlux cessera ses activités.

Le groupe Naturlux, fondé par Paul-Yves Depré, sera bientôt dissout. "Le gouffre financier qu’engendre depuis quelques années l’organisation d’activités naturistes par une seule personne me contraint d’arrêter", précise le Florenvillois. "En effet, depuis la décision de la cour d’appel du 30 novembre 2015 (voir ci-contre), les balades naturistes ne se déroulent plus sur le domaine public et ne sont plus encadrées par des éclaireurs. On se balade uniquement sur des terrains privés. Or, les propriétaires demandent, en contrepartie, que nous entretenions les chemins empruntés. Le débroussaillage occasionne des frais importants."

Naturlux, association de fait, ne fait plus partie de la Fédération belge de Naturisme. Les 32 adhérents ne paient pas de cotisation. "Nous n’avons pas fait d’émules, comme nous l’espérions", regrette Paul-Yves Depré. "La relève n’est, par conséquent, pas assurée. Les deux personnes qui me soutenaient encore dans l’organisation ont quitté la province. Elles vivent dans un centre naturiste en Italie."

Reste qu’avant de tirer sa révérence, le fondateur de Naturlux organise une dernière balade naturiste, le samedi 3 août, dans la région de Bertrix. "Le rendez-vous est fixé à 10 h 30 devant la gare de Bertrix", précise-t-il. "Un itinéraire de 10 km a été tracé, avec l’accord des propriétaires, sur des chemins privés. Nous serons, sans doute, une quinzaine à participer à cette dernière randonnue." Le bourgmestre de Bertrix, Mathieu Rossignol, s’étonne de ne pas avoir été averti. "Il y a quelques années, le collège communal avait reçu une demande de ce Florenvillois mais il n’y avait pas donné suite", se souvient-il. "La position du collège n’a pas changé : aucune zone n’est dédiée au naturisme dans notre commune. Il n’a pas sa place chez nous. Nous n’autorisons pas les randonnues sur le domaine public car nous craignons que les naturistes ne croisent des scouts ou des enfants." Mathieu Rossignol conclut en disant que s’il ne peut les interdire sur des terrains privés, il sera attentif au déroulement de la balade du 3 août.

Nadia Lallemant