Un terrible drame s’est produit le lundi 9 novembre dernier dans une maison de Cap Macré au Marin en Martinique. Camille Pierre, une jeune femme de 32 ans originaire d’Opont (Paliseul) a été tuée par balle. Selon la presse locale, les pompiers ont été appelés un peu avant 5 heures, suite à un appel signalant une jeune femme blessée. A leur arrivée, elle était malheureusement déjà décédée. Elle présentait un impact de balle à la tête.


Le compagnon de Camille Pierre, un Français de 33 ans, se trouvait dans le domicile. Il a d’abord évoqué un suicide, puis un accident. Selon Renaud Gaudeul, procureur de la République, les premières constatations réalisées sur les lieux par le médecin légiste et par les enquêteurs de la police technique et scientifique, permettent à ce stade d'exclure l'hypothèse d'un suicide. Le trentenaire, déjà connus de la justice pour des infractions au code de la route et des faits de consommation de stupéfiants, a été placé en garde à vue pour meurtre. L'enquête été confiée par le Parquet à la brigade de recherche de gendarmerie du Marin. Une autopsie sera pratiquée ce lundi.