La localisation des centres de vaccination est, à présent, connue en province de Luxembourg. Après Arlon (Hall polyvalent), Libramont (LEC), Marche-en-Famenne (Wex) et Bastogne (ancien magasin Leenbakker), les propositions des communes de Virton et de Bouillon ont été acceptées.

" Nous venons d’en être informés ", souligne Patrick Adam, bourgmestre de Bouillon.  "Notre hall des sports, route de Paliseul, a été retenu par la Région wallonne pour accueillir l'antenne de vaccination. Des réunions sont programmées pour tout mettre en place. Des solutions ont été trouvées pour les clubs sportifs. La date d’ouverture n’a pas encore été fixée."

A Virton, le bourgmestre François Culot souligne que le complexe sportif de Virton n’ayant pas été accepté, c’est dans l’ancien garage François au Val d’Away que les lignes vaccinales seront installées. "Dans notre commune, tout sera prêt pour débuter la vaccination des personnes à risque et des plus de 65 ans le lundi 15 mars", précise-t-il.

Du côté de la ministre de la santé Christie Morreale, on annonce que l’idée des centres itinérants a été abandonnée.  " Décision a été prise de remplacer ces centres par une antenne complémentaire de vaccination à Bouillon", précise Stéphanie Wilmet, porte-parole de la ministre wallonne.  " En ce qui concerne les personnes qui ne savent pas se déplacer, nous allons mettre en place, probablement fin avril, des équipes mobiles de vaccination."