La coordination médicale des centres de vaccination de la province de Luxembourg vient de présenter un premier bilan et les perspectives de la campagne de vaccination à l’échelon provincial.

Sur une population de 227 080 habitants âgés de 18 ans et plus, 79, 75 %, soit 181 093 personnes, ont reçu une première dose de vaccin. Ils sont 149 074 (65, 65 %) à avoir reçu deux doses.

Selon le docteur Guy Delrée, médecin coordinateur général, parmi les 15 % restant, environ 34 800 personnes, certains feront des formes graves de la maladie. Il s’est, dès lors, fixé comme objectif de les convaincre pour éviter des drames et des séquelles mais aussi d’améliorer la vaccination des professionnels de la santé.

Alors que précédemment, on évoquait une immunité à 70 %, l’arrivée du variant Delta a changé la donne. La coordination médicale entend atteindre 78 % d’adultes de 18 ans et plus complètement vacciné, avec les deux doses.

Les centres sont accessibles sans rendez-vous. A Virton et Bastogne, où la fermeture est programmée le 14 août, les dernières 1ères doses seront administrées le 24 juillet. A Marche-en-Famenne, la fermeture est prévue le 26 août. La date butoir pour les 1ères doses est fixée au 5 août.

A Arlon, le centre fermera le 28 août avec comme date limite pour les premières doses le 7 août. A Libramont, une activité réduite sera maintenue pendant quelques mois. Ainsi, il sera possible d’être vacciné en 1ère dose dans un centre après la date théorique de fin de 1ère dose et de recevoir sa 2ème dose à Libramont. Le vaccin ? Le Pfizer avec un délai entre 21 et 42 jours entre les deux doses.