Luxembourg Dès le début il y a 7 ans, Barbara et Geoffroy ont imaginé un projet d’ensemble pour le château du Grandvoir.

S’inscrivant dans un pan de l’histoire ardennaise dont les traces remontent à 1642, le château de Grandvoir emprunte au charme passé des vieilles pierres, traces d’illustres visiteurs, riche activité patrimoniale de forge ou encore saveurs d’un terroir généreux.

Large emprunt au passé lui permettant d’offrir désormais au présent ce même cadre historique réinventé, ces nouveaux hôtes charmés et ces abondantes saveurs réinterprétées.

Au château-ferme de Grandvoir, pas de grand écart périlleux entre XVIIe et XXIe siècle mais plutôt un élégant pas de deux entre passé et présent, entre héritage et transmission.

Il y a 7 ans, le couple Barbara et Geoffroy Dewitte transforme l’endroit en hôtel de charme dont les chambres qui allient pièces anciennes et modernes sont rafraîchies chaque année.


Il y a 3 ans, ils se sont associés avec le maître brasseur Julien Depierreux pour créer deux bières de soif sous l’étiquette Vaurien. Vaurien afin de ne pas prendre parti entre Grandvoir et Petitvoir. La blonde et la blanche brassées au château, livrées en fût ou à la bouteille, rivalisent avec les pils tout en offrant des saveurs plus subtiles dans les clubs de sport de la région.

Deux bières que leur nouveau chef Tristan Martin utilise déjà en cuisine. Avec son arrivée renaît l’envie de fabriquer une bière de table, de dégustation tout en restant accessible.

Car il tient au cœur de Barbara et Geoffroy de parler aux habitants de la région, pas seulement d’attirer des citadins dans leur bulle de calme, de luxe et de nature.