Cela fait environ un an que des militants, les Zadistes (pour Zone à Défendre) ont pris possession du bois de Schoppach. Un endroit qui appartient à l’Intercommunale Idelux et qui est normalement destiné à être en grande partie rasé pour y développer une activité économique. Venus des quatre coins du pays, ils sont entre 10 à 60 à occuper l’endroit, selon leurs dires. Ils se relaient sans relâche. Ils défendent une cause, mais ils ont aussi des détracteurs. Pour le moment, ils ont réussi leur pari en faisant d’abord parler d’eux, puis en retardant une éventuelle avancée d’un quelconque projet. 

Toujours est-il qu’aujourd’hui et pour fêter cet anniversaire symbolique, le collectif zadiste annonce sur sa page Facebook qu’un…concert sera organisé ce vendredi à 20h sur le site. « On cherche un véhicule pour transporter le matériel et des navettes pour venir jusqu’à Arlon », peut-on ainsi lire sur les réseaux sociaux. Provocation ? Des questions se posent, surtout en pleine crise sanitaire et alors que les hopitaux de la région saturent en ce moment. 

Bref, une telle manifestation peut-elle être autorisée ? « Nous sommes au courant…On connait la situation. On fera note travail, mais pour l’instant, nous ne communiquerons pas davantage à ce sujet », se contente de dire ce mardi après-midi le commissaire divisionnaire Michaël Collini.

Mercredi, la ZAD annonçait finalement que le concert était annulé.