Une manifestation est prévue ce vendredi à Arlon. L’ACIA espère que tout se passera bien.

Il y a environ un mois, des militants s’introduisaient sans autorisation sur le site de la sablière, à Schoppach. Si l’hiver est à nos portes, ces protecteurs de la nature sont encore bien décidés à poursuivre le combat. A l’heure d’écrire ces lignes, bien malin qui pourra dire s’ils seront quand même présents ou pas dans le chef-lieu, ce vendredi. On rappelle que les militants voulaient organiser une manifestation ce 29 novembre, mais qu’ils avaient ensuite opté pour l’annulation de celle-ci. C’est du moins ce qu’ils avaient laissé sous-entendre sur les réseaux sociaux la semaine dernière. Sauf que depuis lors, rien d’officiel n’a été confirmé à la ville. 

« Malgré quelques rappels, je n’ai effectivement rien reçu d’officiel de leur part », confirme ce jeudi matin le bourgmestre, Vincent Magnus. Celui-ci a donc décidé de prévoir un dispositif de sécurité pour demain. Au cas où…Certains rues seront fermées, la police sera vigilante. Et du côté des commerçants du centre-ville, c’est un sentiment de frustration qui prévaut en cette veille du Black Friday. « C’est effectivement un drôle de sentiment que nous avons. Cela fait plusieurs mois que les commerçants du centre-ville font de leur mieux pour redynamiser ce centre-ville. Le black Friday est un week-end important. Le fait de savoir qu’une manifestation peut avoir lieu, ou pas, n’est pas de nature à rassurer. Ni à faire venir du monde. 

Car on sait très bien qu’à côté des militants pacifistes, il y en a d’autres, sans doute moins sages...On n’a rien contre les Zadistes, mais cette situation peut effectivement faire peur à certains commerçants. On espère sincèrement que si manifestation il y a, que celle-ci se passe bien », nous explique-t-on du côté de l’ACIA (Association Commerciale et Industrielle d’Arlon). Certains commerçants prendront quelques dispositions supplémentaires, histoire d’éviter les problèmes. « On nous a conseillé de rentrer les objets éventuels (panneaux publicitaires, chaises, etc..) pour éviter qu’ils ne servent de projectiles », confie un cafetier. L’ACIA signale aussi que l’inauguration de la patinoire a lieu vendredi soir. « On espère vraiment que tout se passera bien. Sans casse et sans heurt. C’est dans l’intérêt de tout le monde », conclut-elle.