Les autocars WEL qui relient Athis à Mons sont pour le moment très peu fréquentés.

Trois mois et demi après son lancement, la ligne rapide de bus WEL (Wallonie Easy Line) qui relie Honnelles à la gare de Mons, en passant par Dour, n'a toujours pas trouvé son rythme de croisière. Surtout en cette période de vacances scolaires. Pour le moment, les trois trajets proposés le matin depuis Athis et le soir depuis Mons sont désertés des navetteurs. Les autocars sont même complètement vides la plupart du temps.

Pourtant, le potentiel de cette ligne de bus est bien réel. Avec cette nouvelle offre, le TEC souhaitait répondre à un besoin de nombreux travailleurs qui ne possèdent pas d'offre de transport en commun répondant suffisamment à leurs besoins. Ces nouvelles lignes WEL se veulent directes et rapides avec des arrêts très limités, en l'occurrence un seul pour la ligne Athis - Mons. Les navetteurs montent à bord d'autocars flambant neufs et climatisés alliant confort et services.

Équipés de Wi-fi ou de ports USB, les autocars circulent tôt le matin ainsi qu’en début de soirée afin de répondre à la demande des horaires de bureau. Les trajets (environ 35 minutes) coûtent 5 euros mais un système d’abonnements existe (70 euros par mois ou 540 euros par an). Mais l'offre n'a pas encore rencontré son public.

Voilà pourquoi le TEC souhaite promouvoir cette ligne WEL ainsi que les cinq autres mises en route ailleurs en Wallonie à l'occasion de la rentrée. Du 19 au 30 août, il sera possible de tester gratuitement ces autocars. "Pour bénéficier de cette offre, il suffira d’utiliser, dès le 12 août prochain, le code promo « WEL2019 » directement dans l’application WEL lors de la réservation du trajet", explique le TEC.